Affichage de 10 résultats

Description archivistique
Collection
Options de recherche avancée
Aperçu avant impression Affichage :

Collection d'art tibétain

  • FR EFEO TIB
  • Collection
  • de 1900 à 1954

La collection est composée de statuettes en bronze (et une en bois laqué) illustrant les diverses entités du panthéon bouddhique tibétain avec différentes catégories de divinités (Bouddha historique, bouddhas transcendantaux, dharma-pāla, dakinῑ, entre autres) ainsi que les fondateurs de la secte des Ge-lug-pa.
La collection comporte en outre différents objets cultuels (conque, coupe libatoire, emblèmes, aiguière, vajra, cloches, etc.…) en différents matériaux, illustrant le rituel propre au bouddhisme tibétain. Elle contient également sept thang-ka (malheureusement très endommagées).
Dans son rapport de 2006, Caroline Riberaigua donne une première estimation des pièces comme datant vraisemblablement du XIXe siècle ou, pour les plus anciennes, de la deuxième moitié du XVIIIe siècle (règne de Qianlong, r. 1735-1796). Bien que les pièces soient supposées provenir du même lieu, elle remarque que plusieurs groupes stylistiques peuvent être distingués parmi les sculptures.

Pelliot, Paul (1878-1945)

Collection Durand - Imagerie populaire vietnamienne

  • FR EFEO IPV
  • Collection
  • 1952-1956

La collection d'images populaires vietnamiennes de l'EFEO est issue de collectes réalisées par des membres et des personnels vietnamiens de l'Ecole, dans les années 1950. Maurice Durand, Paul Lévy, Louis Bezacier, Trán văn Giáp et Trán Huy Bá ont ainsi constitué une collection de plus de 550 images.
Produits essentiellement pour la fête du nouvel an sino-vietnamien (fête du Tết), ces documents iconographiques sont mises en vente quelques jours avant la nouvelle année. D'autres périodes de production sont attestées, même si elles sont moins dynamiques (images d'automne, images de souhaits, etc.). Enfin, la collection comporte de nombreuses images religieuses, dont les techniques de fabrication sont identiques.
Les thèmes abordés par ces images sont variés : images religieuses, historiques, éducatives, images de beaux paysages, satiriques, de souhaits et images-talismans.
Imprimées par un procédé xylographique sur du papier journal, les images sont ensuite renforcées par contre-collage de plusieurs feuilles.

Durand, Maurice (1914-1966)

Manuscrits Caṃ

  • FR EFEO MSS
  • Collection
  • s. d.

Les textes recensés sont soit des manuscrits originaux - mais peu nombreux ; soit des copies manuscrites, des photos ou des microfilms de textes, généralement faits in situ, ce qui expliquera qu'ils ne soient pas toujours de très bonne qualité.

Les manuscrits recensés renferment rarement un seul texte. Dans la majorité des cas, ils contiennent plusieurs textes ou fragments de textes souvent sans aucun lien entre eux.

Ces textes sont principalement de courts rituels ou de courts textes de mancie, de magie, d'astronomie, de médecine, d'histoire, ou encore de fragments ou de résumés des diverses versions de contes, de légendes, de légendes historiques ou d'épopées.

Les manuscrits qui portent une indication de date sont rares dans la collection. Concernant le peu de manuscrits portant une mention de date, celle-ci est le plus souvent basée sur les animaux du cycle duodénaire, du calendrier aval ou āhyăr, ce qui ne permet pas d’établir avec certitude une correspondance en ère chrétienne.

Mus, Paul (1902-1969)

Manuscrits cambodgiens sur papier

  • FR EFEO P.CAMB
  • Collection
  • Fin XIXe - début XXe

La collection se compose de textes religieux (majoritairement liés au bouddhisme), de traités (moraux, d'astrologie, de médecine, entre autres), de chroniques (cambodgiennes, principalement, mais aussi siamoises et laotiennes), de textes juridiques, de poèmes, contes populaires et récits bouddhiques (jataka) (dont une partie rassemblée et annotée par Jospeh Guesdon pour publication), de lexiques, grammaires et autres éléments linguistiques (principalement pour la langue cambodgienne, dont des études de Joseph Guesdon en vue de la publication de son dictionnaire français-cambodgien), d'études de l'alphabet cambodgien (graphies anciennes et moderne, documents en rapport avec la création d'une machine à écrire en caractères khmers), ainsi que de quelques documents administratifs (lettres, ordonnances royales, listes de circonscriptions).
Ces textes ont été collectés entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle au Cambodge.

Bibliothèque de l'École française d'Extrême-Orient (Paris)

Manuscrits Pāli

  • FR EFEO MSS PALI
  • Collection
  • 1786-1920

La collection contient, en plus de textes canoniques, un large éventail de textes post-canoniques qui traitent de divers sujets : grammaire, cosmologie, chroniques, Sutta apocryphes, manuels, sous-commentaires, anthologies, poétique… Certains restent inédits et ne sont pas recensés dans les ouvrages spécialisés sur la littérature pālie : manuels de rituels, Nibbāna des grands disciples du Buddha, ānisaṃsa.

Nombre de ces compositions ont eu une portée essentiellement régionale. Elles proviennent du Siam, du nord de la Thaïlande ou du Cambodge (Chroniques, célébrations de statues du Buddha, etc.), certaines ayant été produites durant "l'âge d'or du Lanna" (15e-16e siècle).

Les manuscrits qui portent l'indication d'une date sont rares dans la collection. Toutefois, l'essentiel du fonds a été copié entre la fin du 19e siècle et le début du 20e siècle.

Manuscrits Siamois

  • FR EFEO MSS S
  • Collection
  • 1843-1863

Les ouvrages de la collection siamoise sont, hormis de rares exceptions, rédigés en thaï classique. Outre l'écriture siamoise, certains manuscrits comportent des passage écrits en caractères thaï, servant à noter le pāli.

Les manuscrits portant une date sont rares dans la collection. Cependant, la plupart des œuvres consignées sur ces documents fut composée au cours du XIXe siècle (période de Rattanakōsin / 1782-1932). La collection se constitue ainsi, en grande partie, de copies vraisemblablement executées à partir du milieu du XIXe siècle jusqu'à la seconde décennie du XXe siècle au plus tard, la plupart des manuscrits ayant été acquis avant les années 1920.

La collection des manuscrits siamois de l'EFEO comprend des œuvres relevant de domaines divers. La littérature narrative siamoise de la période de Rattanakōsin constitue une importante part de la collection, (notamment des copies d'œuvres poétiques et théâtrales de renom, comme certaines pièces de Sunthǭn Phū et une version de lʿInāo). Les adaptations, en vers siamois, de Jātaka, (notamment certaines sections du Vessantara-jātaka en vers chan) comptent également parmi les titres remarquables de la collection. Certaines œuvres romanesques (Sām kok, Sai han) ou philosophiques (les Entretiens de Confucius) chinoises, enfin, apparaissent ici dans leur traduction siamoise ancienne. Les ouvrages historiques siamois (Annales du Siam et Rāchāthirāt) sont des œuvres tout aussi importantes. Les ouvrages didactiques se présentent sous la forme de traités de diction ou récitation, traités de métrique (dont deux versions du Čindāmanī) et recueils de proverbes.

Manuscrits Thaï

  • FR EFEO MSS THAÏ
  • Collection
  • Milieu XIXe - Milieu XXe

"Dans l'étude pour l'identification, l'analyse et la classification des manuscrits Thaï, par Thaï nous considérons seulement les Thaï qui sont dans les provinces de la haute-région et de la moyenne-région du nord et du centre du Viet-Nam ainsi que dans les provinces du nord et du nord-est du Laos .

Sont exclus de notre étude les manuscrits des Laotiens (Thaï Lao) et des Thaïlandais (Thaï de la Thaïlande) et ceux de tous les Thaï de la Chine et de la Birmanie.

Dans l'établissement du répertoire de ces manuscrits il parait nécessaire de les classer en quatre groupes, compte tenu de leurs caractéristiques régionales :

Maspero, Henri (1883-1945)

Manuscrits Thai Yuan et Thai Lü

  • FR EFEO MSS
  • Collection
  • Fin XIXe - XXe

La collection porte sur la littérature bouddhique, avec deux catégories principales :

  • la littérature bouddhique canonique,

  • des textes locaux, qui relatent : le Paññāsa Jātaka, les Jātaka qui ne se retrouvent ni dans le canon ni dans le Paññāsa Jātaka, l'histoire d'un moine, l'histoire des lieux sacrés, un yantra de protection, des manuels (méditation, recensement de rites et cérémonies liés à la superstition, médecine et pharmacopée), le voyage dans le monde des morts.

On estime que les manuscrits dans leur ensemble ont été produits entre la fin du XIXe siècle et le XXe siècle. Les manuscrits au format livre-accordéon auraient été recopiés pendant la seconde moitié du XXe siècle. 56 manuscrits thai yuan sur ôles portent l'indication d'une date : ils ont été copiés de 1984 à 1986.