Affichage de 191 résultats

Description archivistique
Asie orientale
Options de recherche avancée
Aperçu avant impression Affichage :

積極建[置]交通 | Jiji jian[zhi] jiaotong

Nouvelle estampe du Nouvel An 新年畫 (xin nianhua) reprenant la tradition des estampes du Nouvel An 年畫 (nianhua), produite dans les années 1960, dans le contexte de la Révolution culturelle. Xylographie multicolore illustrée dans un style dynamique par trois enfants assis au sol et réunis autour d'un même slogan inscrit sur une banderole rouge: 積極建[置]交通 (jiji jian[zhi] jiaotong). Ce dernier fait la promotion du bon développement des voies modernes de communication (ferroviaire, aérienne, maritime) sous la Chine républicaine. Chaque enfant tient un objet évocateur de ce message: la petite fille au milieu fait avancer un petit train sur un rail, le garçon à sa droite tient un petit avion, tandis que celui qui tient la banderole est assis devant une miniature de bateau.

杨洛书 (Yang Luoshu)

秦瓊、敬德門神 [左] |Qin Qiong et Jingde en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs représentant Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德) en gardien des portes. Il forme un duo avec Qin Qiong 秦瓊 (zi Shubao 叔寶), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen).

L'estampe 年畫 (nianhua) forme un diptyque avec son pendant de gauche, destiné à être collée sur les portes en célébration du Nouvel An.

L'estampe est issue d'un atelier de Yangliuqing 楊柳青 de la municipalité de Tianjin.

秦瓊、敬德門神 [左] | Qin Qiong et Jingde en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs représentant Jingde 敬德 (zi de Yuchi Gong 尉遲恭) en gardien des portes 門神 (menshen). Figuré dans une position martiale avec ses épées comme attributs, il est en apparat militaire avec un maquillage issu de la scène d'opéra. Il forme un duo avec Qin Qiong 秦瓊 (zi Shubao 叔寶), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardien des portes.

L'estampe 年畫 (nianhua) forme un diptyque avec son pendant de droite, destiné à être collé sur les portes en célébration du Nouvel An.

L'ensemble est signé de l'atelier de Tian Cheng 天成老店 (Tian Cheng laodian) du village de Zhuxian 朱仙 (Kaifeng, Henan) et frappé d'un sceau rouge en écriture sigillaire: 朱仙鎮木板年畫博物館 (Zhuxian zhen muban nianhua bowuguan) indiquant que l'œuvre appartenait vraisemblablement au Musée des estampes du Nouvel An de Zhuxian.

秦瓊、敬德門神 [右] |Qin Qiong et Jingde en gardiens des portes [droite]

Xylographie en couleurs représentant Qin Qiong 秦瓊 (zi Shubao 叔寶) en gardien des portes. Il forme un duo avec Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen).

L'estampe 年畫 (nianhua) forme un diptyque avec son pendant de gauche, destiné à être collée sur les portes en célébration du Nouvel An.

L'estampe est issue d'un atelier de Yangliuqing 楊柳青 de la municipalité de Tianjin.

秦瓊、敬德門神 [右] | Qin Qiong et Jingde en gardiens des portes [droite]

Xylographie en couleurs représentant Qin Qiong 秦瓊 (zi Shubao 叔寶) en gardien des portes 門神 (menshen). Figuré dans une position martiale avec ses épées comme attributs, il est en apparat militaire avec un maquillage issu de la scène d'opéra. Il forme un duo avec Jingde 敬德 (zi de Yuchi Gong 尉遲恭), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardien des portes.

L'estampe 年畫 (nianhua) forme un diptyque avec son pendant de gauche, destiné à être collé sur les portes en célébration du Nouvel An.

L'ensemble est signé de l'atelier de Tian Cheng 天成老店 (Tian Cheng laodian) du village de Zhuxian 朱仙 (Kaifeng, Henan) et frappé d'un sceau rouge en écriture sigillaire: 朱仙鎮木板年畫博物館 (Zhuxian zhen muban nianhua bowuguan) indiquant que l'œuvre appartenait vraisemblablement au Musée des estampes du Nouvel An de Zhuxian.

秦叔寶、尉遲恭門神 [左] | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs représentant Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德), comme désigné par l'inscription sur fond légèrement rosé. Il forme un duo avec Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen).

Ici, Yuchi Gong armé de son fouet et d'une hallebarde est présenté de face et accompagné d'un cortège de cinq personnages de petite taille dont un des enfants à dos de qilin 麒麟 rappelle le thème du "Qilin pourvoyeur d'enfant" (麒麟送子, qilin songzi). Yuchi Gong est associé à son pendant (Qin Shubao) avec qui il forme un diptyque destiné à être collé sur les portes en célébration du Nouvel An.

Cette estampe 年畫 (nianhua) typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南 est signée en partie basse : 滩头高腊枚 (Tantou, Gao Lamei).

秦叔寶、尉遲恭門神 [左] | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs représentant Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德), comme désigné par l'inscription sur fond légèrement rosé. Il forme un duo avec Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen).

Ici, Yuchi Gong armé de son fouet et d'une hallebarde est présenté de face et accompagné d'un cortège de cinq personnages de petite taille dont un des enfants à dos de qilin 麒麟 rappelle le thème du "Qilin pourvoyeur d'enfant" (麒麟送子, qilin songzi). Yuchi Gong est associé à son pendant (Qin Shubao) avec qui il forme un diptyque destiné à être collé sur les portes en célébration du Nouvel An.

Cette estampe 年畫 (nianhua) typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南 est signée en partie basse : 滩头高腊枚 (Tantou, Gao Lamei).

秦叔寶、尉遲恭門神 [左] | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs représentant Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德), comme désigné par l'inscription en partie haute. Il forme un duo avec Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen).

Ici, Yuchi Gong armé de son fouet et d'une hallebarde est présenté de face et accompagné d'un cortège de cinq personnages de petite taille dont un des enfants à dos de qilin 麒麟 rappelle le thème du "Qilin pourvoyeur d'enfant" (麒麟送子, qilin songzi). Yuchi Gong est associé à son pendant (Qin Shubao) avec qui il forme un diptyque destiné à être collé sur les portes en célébration du Nouvel An.

Cette estampe 年畫 (nianhua) est typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南.

秦叔寶、尉遲恭門神 [左] | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs représentant Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德), comme désigné par l'inscription en partie haute. Il forme un duo avec Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen).

Ici, Yuchi Gong armé de son fouet et d'une hallebarde est présenté de face et accompagné d'un cortège de cinq personnages de petite taille dont un des enfants à dos de qilin 麒麟 rappelle le thème du "Qilin pourvoyeur d'enfant" (麒麟送子, qilin songzi). Yuchi Gong est associé à son pendant (Qin Shubao) avec qui il forme un diptyque destiné à être collé sur les portes en célébration du Nouvel An.

Cette estampe 年畫 (nianhua) est typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南.

秦叔寶、尉遲恭門神 [左] | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs représentant Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德), comme indiqué par l'inscription portée en haut à droite. Il forme un duo avec Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen).

Ici, Yuchi Gong, en position martiale, accompagné d'un fidèle de petite taille, est figuré brandissant ses armes. Les fouets, attributs du général, soulignent son visage orange imposant et encadrent le coin supérieur gauche de la composition. Yuchi Gong est tourné vers la droite, faisant face à son pendant (Qin Shubao) avec qui il forme un diptyque destiné à être collé sur les portes en célébration du Nouvel An.

Cette estampe 年畫 (nianhua) est typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南.

Résultats 41 à 50 sur 191