Affichage de 86 résultats

Description archivistique
Longhui (xian)
Options de recherche avancée
Aperçu avant impression Affichage :

秦叔寶、尉遲恭門神 [左] | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs représentant Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德), comme indiqué par l'inscription portée en haut à droite. Il forme un duo avec Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen).

Ici, Yuchi Gong, en position martiale, est figuré debout, accompagné d'un personnage de petite taille. Ce dernier qui s'apparente à une divinité enfant, tient une branche fleurie, combinaison de plantes symboliques. Les fouets brandis, attributs du général, soulignent son visage orange imposant et encadrent le coin supérieur gauche de la composition. En outre, le caractère 令 (ling, commandement) apparaît sur la bannière qui surgit de son dos. Yuchi Gong est tourné vers la droite, faisant face à son pendant (Qin Shubao) avec qui il forme un diptyque destiné à être collé sur les portes en célébration du Nouvel An.

Cette estampe 年畫 (nianhua) est typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南.

秦叔寶、尉遲恭門神 [左] | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs représentant Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德), comme indiqué par l'inscription portée en haut à droite. Il forme un duo avec Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen).

Ici, Yuchi Gong, en position martiale, est figuré debout, accompagné d'un personnage de petite taille à dos de qilin 麒麟. Ce personnage à l'aspect enfantin tient dans une main un orgue à bouche 笙 (sheng, homophone du caractère 升 de l'avancement), et dans l'autre une enseigne représentant la carrière publique. Les fouets, attributs du général, brandis par ce dernier, soulignent son visage orange imposant et encadrent la composition dans son coin supérieur gauche. Yuchi Gong est tourné vers la droite, faisant face à son pendant (Qin Shubao) avec qui il forme un diptyque destiné à être collé sur les portes en célébration du Nouvel An.

Cette estampe 年畫 (nianhua) est typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南.

秦叔寶、尉遲恭門神 [左] | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs représentant Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德). Il forme un duo avec Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen).

Ici, Yuchi Gong armé de son fouet et d'une hallebarde est présenté de face et accompagné d'un cortège de cinq personnages de petite taille dont un des enfants à dos de qilin 麒麟 rappelle le thème du "Qilin pourvoyeur d'enfant" (麒麟送子, qilin songzi). Yuchi Gong est associé à son pendant (Qin Shubao) avec qui il forme un diptyque destiné à être collé sur les portes en célébration du Nouvel An.

Cette estampe 年畫 (nianhua) est typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南.

秦叔寶、尉遲恭門神 [左] | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs représentant Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德). Il forme un duo avec Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen).

Ici, Yuchi Gong armé de son fouet et d'une hallebarde est présenté de face et accompagné d'un cortège de cinq personnages de petite taille dont un des enfants à dos de qilin 麒麟 rappelle le thème du "Qilin pourvoyeur d'enfant" (麒麟送子, qilin songzi). Yuchi Gong est associé à son pendant (Qin Shubao) avec qui il forme un diptyque destiné à être collé sur les portes en célébration du Nouvel An.

Cette estampe 年畫 (nianhua) est typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南.

秦叔寶、尉遲恭門神 [左] | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs représentant Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德), comme indiqué par l'inscription portée en haut à droite, sur fond légèrement rosé. Il forme un duo avec Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen).

Ici, Yuchi Gong, en position martiale, accompagné d'un personnage de petite taille, est figuré brandissant ses armes. Les fouets, attributs du général, soulignent son visage orange imposant et encadrent le coin supérieur gauche de la composition. Yuchi Gong est tourné vers la droite, faisant face à son pendant (Qin Shubao) avec qui il forme un diptyque destiné à être collé sur les portes en célébration du Nouvel An.

Cette estampe 年畫 (nianhua) est typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南.

秦叔寶、尉遲恭門神 [左] | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs représentant Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德), comme indiqué par l'inscription portée en haut à droite. Il forme un duo avec Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen).

Ici, Yuchi Gong, en position martiale, est figuré debout, accompagné d'un personnage de petite taille. Ce dernier qui s'apparente à une divinité enfant, tient une branche fleurie, combinaison de plantes symboliques. Les fouets brandis, attributs du général, soulignent son visage orange imposant et encadrent le coin supérieur gauche de la composition. En outre, le caractère 令 (ling, commandement) apparaît sur la bannière qui surgit de son dos. Yuchi Gong est tourné vers la droite, faisant face à son pendant (Qin Shubao) avec qui il forme un diptyque destiné à être collé sur les portes en célébration du Nouvel An.

Cette estampe 年畫 (nianhua) est typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南.

秦叔寶、尉遲恭門神 [左] | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs représentant Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德), comme désigné par l'inscription aux côtés du personnage. Il forme un duo avec Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen).

Ici, Yuchi Gong armé de son fouet et d'une hallebarde est présenté de face et accompagné d'un cortège de cinq personnages de petite taille dont un des enfants à dos de qilin 麒麟 rappelle le thème du "Qilin pourvoyeur d'enfant" (麒麟送子, qilin songzi). Yuchi Gong est associé à son pendant (Qin Shubao) avec qui il forme un diptyque destiné à être collé sur les portes en célébration du Nouvel An.

Cette estampe 年畫 (nianhua) est typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南.

秦叔寶、尉遲恭門神 [左] | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs représentant Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德), comme désigné par l'inscription en partie haute. Il forme un duo avec Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen).

Ici, Yuchi Gong armé de son fouet et d'une hallebarde est présenté de face et accompagné d'un cortège de cinq personnages de petite taille dont un des enfants à dos de qilin 麒麟 rappelle le thème du "Qilin pourvoyeur d'enfant" (麒麟送子, qilin songzi). Yuchi Gong est associé à son pendant (Qin Shubao) avec qui il forme un diptyque destiné à être collé sur les portes en célébration du Nouvel An.

Cette estampe 年畫 (nianhua) est typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南.

秦叔寶、尉遲恭門神 [左] | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs représentant Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德), comme désigné par l'inscription en partie haute. Il forme un duo avec Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen).

Ici, Yuchi Gong armé de son fouet et d'une hallebarde est présenté de face et accompagné d'un cortège de cinq personnages de petite taille. Ce groupe est composé d'un personnage en costume de lettré chevauchant un qilin 麒麟, son pendant martial ainsi que de trois enfants. Yuchi Gong est associé à son pendant (Qin Shubao) avec qui il forme un diptyque destiné à être collé sur les portes en célébration du Nouvel An.

Cette estampe 年畫 (nianhua) est typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南.

老鼠娶親 | Le mariage du rat

Xylographie en couleurs représentant le mariage du rat. Celui-ci, à dos de cheval, regarde en arrière vers sa nouvelle épouse, transportée en palanquin. Ils sont accompagnés d'un cortège de rats, au nombre de douze, symbolisant chacun un mois de l'année. En tête de celui-ci, un rat annonce leur venue à l'aide d'un gong. D'autres portent des drapeaux. Au registre supérieur, des rats apportent des offrandes (un oiseau et un poisson) au chat pour qu'il ne les attaque pas, tandis que ceux derrière jouent de la trompette. Le titre de l'estampe (湖南灘鎭新刻老鼠娶親全本 Hunan Tan zhen xinke laoshu qu qin quanben) se lit de gauche à droite, témoignant d'une gravure moderne à partir d'un modèle plus ancien, par l'atelier de Gao Lamei 高拉梅 dans le Tantou 灘頭 (Hunan 湖南).

Résultats 61 à 70 sur 86