Affichage de 23304 résultats

Description archivistique
Options de recherche avancée
Aperçu avant impression Affichage :

3709 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

雞剪紙 | Papier découpé du Coq

Jianzhi 剪紙 (papier découpé) circulaire de la couleur rouge auspicieuse figurant un coq majestueux ceint d’une frise décorative. Cette production décorative était sans doute destinée à être affichée lors des festivités d’accueil de la nouvelle année du Coq 雞 (ji).

關月 (法橋), 長谷川光信 : 山海名産圖會巻之五 | Kangetsu (Shitomi), Hasegawa Mitsunobu : Sankai meisan zue maki no go

( 大阪 : 吉田松林堂 : 監屋長兵衛 : 鹽屋卯兵衛, [1799]).
(Ōsaka : Yoshida Shōrindō : Shioya Chōbei : Shioya Uhei, [1799]).
Il s'agit du cinquième volume du titre 山海名産圖會 ( Sankai meisan zue), ouvrage traitant de spécialités reconnues issues de toutes les régions du Japon.
Il contient de nombreuses illustrations des produits ( animaux, végétaux) des lieux et techniques de production ( industrie minière, pêche, aquaculture).
Un feuillet de notes manuscrites est inséré au verso du fol. 5 : il comprend deux lignes avec retranscription du texte japonais et traduction française en regard.

關帝明聖經

Contient une notice manuscrite, comportant des éléments bibliographiques de l'ouvrage.

關公、馬超門神 [左] | Guan Gong et Ma Chao en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs figurant Ma Chao 馬超 tel qu'identifié par l'inscription.
Casqué, en armure, et hallebarde en main, se présente debout, légèrement tourné vers son pendant (Guan Yu 關羽) avec qui il forme un diptyque. En effet, les deux généraux de la dynastie des Shu Han (221-263) de la période des Trois Royaumes (220-280), reconnus pour leurs bonnes valeurs morales, ont été divinisés en gardiens des portes (門神, menshen). Ainsi, ce type de paire d'estampes 年畫 (nianhua), destinée à être collée en célébration du Nouvel An, servait à orner les portes des maisons. Des étendards surgissant de derrière Guan Yu sont inscrits du caractère 福 (fu) du bonheur. Le caractère 爱 (ai, amour) apparaît également sur la robe du général, renforçant ainsi la nature auspicieuse de l'image.
Ce modèle de gardiens des portes serait possiblement inspiré de la production des gardiens des portes du Foshan 佛山 dans la province du Guangdong 廣東.

關公、馬超門神 [左] | Guan Gong et Ma Chao en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs figurant Ma Chao 馬超 tel qu'identifié par l'inscription.
Casqué, en armure, et hallebarde en main, se présente debout, légèrement tourné vers son pendant (Guan Yu 關羽) avec qui il forme un diptyque. En effet, les deux généraux de la dynastie des Shu Han (221-263) de la période des Trois Royaumes (220-280), reconnus pour leurs bonnes valeurs morales, ont été divinisés en gardiens des portes (門神, menshen). Ainsi, ce type de paire d'estampes 年畫 (nianhua), destinée à être collée en célébration du Nouvel An, servait à orner les portes des maisons. Des étendards surgissant de derrière Guan Yu sont inscrits du caractère 福 (fu) du bonheur. Le caractère 爱 (ai, amour) apparaît également sur la robe du général, renforçant ainsi la nature auspicieuse de l'image.
Ce modèle de gardiens des portes serait possiblement inspiré de la production des gardiens des portes du Foshan 佛山 dans la province du Guangdong 廣東.

關公、馬超門神 [右] | Guan Gong et Ma Chao en gardiens des portes [droite]

Xylographie en couleurs figurant Guan Yu 關羽 (aussi appelé Yunchang 雲長 de son 字 zi, nom public), tel qu'identifié par l'inscription.
Ici, Guan Yu, casqué, en armure et hallebarde en main, se présente debout, légèrement tourné vers son pendant (Ma Chao 馬超) avec qui il forme un diptyque. En effet, les deux généraux de la dynastie des Shu Han (221-263) de la période des Trois Royaumes (220-280), reconnus pour leurs bonnes valeurs morales, ont été divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen). Ainsi, ce type de paire d'estampes 年畫 (nianhua), destinée à être collée en célébration du Nouvel An, servait à orner les portes des maisons. Des étendards surgissant de derrière Guan Yu sont inscrits du caractère 福 (fu) du bonheur. Le caractère 囍 (xi, bonheur) apparaît également sur la robe du général, renforçant ainsi la nature auspicieuse de l'image.
Ce modèle de gardiens des portes serait possiblement inspiré de la production des gardiens des portes du Foshan 佛山 dans la province du Guangdong 廣東.

關公、馬超門神 [右] | Guan Gong et Ma Chao en gardiens des portes [droite]

Xylographie en couleurs figurant Guan Yu 關羽 (aussi appelé Yunchang 雲長 de son 字 zi, nom public), tel qu'identifié par l'inscription.
Ici, Guan Yu, casqué, en armure et hallebarde en main, se présente debout, légèrement tourné vers son pendant (Ma Chao 馬超) avec qui il forme un diptyque. En effet, les deux généraux de la dynastie des Shu Han (221-263) de la période des Trois Royaumes (220-280), reconnus pour leurs bonnes valeurs morales, ont été divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen). Ainsi, ce type de paire d'estampes 年畫 (nianhua), destinée à être collée en célébration du Nouvel An, servait à orner les portes des maisons. Des étendards surgissant de derrière Guan Yu sont inscrits du caractère 福 (fu) du bonheur. Le caractère 囍 (xi, bonheur) apparaît également sur la robe du général, renforçant ainsi la nature auspicieuse de l'image.
Ce modèle de gardiens des portes serait possiblement inspiré de la production des gardiens des portes du Foshan 佛山 dans la province du Guangdong 廣東.

鍾馗 | Zhong Kui

Planche xylographique en bois destinée à l'impression d'une estampe figurant le Zhong Kui 鍾馗 le pourfendeur de démons. Celui-ci armée d'une épée chevauche un tigre. Une chauve-souris 蝙蝠 (bianfu), symbole auspicieux, est à ses côtés.

Résultats 21 à 30 sur 23304