Affichage de 22035 résultats

Description archivistique
Aperçu avant impression Affichage :

3710 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

麒麟送子 [左] | Qilin apportant des enfants talentueux [gauche]

Xylographie illustrant la formule de souhait pour la naissance d'un fils: 麒麟送子 (Qilin songzi; littéralement "Qilin délivrant un fils"). Ainsi, sur cette image, la scène inscrite dans un cercle représente un enfant assis sur le dos d'un qilin, créature fantastique vertueuse, annoncés par un personnage portant une bannière et frappant un tambour. Le cercle est surmonté d'un motif décoratif de fleur de pivoine. Les caractères 送子 (songzi) terminant la formule 麒麟送子 (qilin songzi) sont complétés par ceux de l'estampe précédente, formant à elles deux une paire d'images collées (畫帖, huatie) sur les battants de porte lors des célébrations du Nouvel An.

杨洛书 (Yang Luoshu)

麒麟送子 [右] | Qilin apportant des enfants talentueux [droite]

Xylographie en couleurs illustrant la formule de souhait pour la naissance d'un fils: 麒麟送子 (Qilin songzi; littéralement "qilin délivrant un fils"). Ainsi, sur cette image, la scène inscrite dans un cercle représente un enfant assis sur le dos d'un qilin, créature fantastique vertueuse, annoncés par un personnage portant une bannière et frappant un tambour. Le cercle est surmonté d'un motif décoratif de fleur de lotus. Les caractères 麒麟 (qilin) de la formule complète 麒麟送子 (qilin songzi) sont complétés par ceux de l'estampe suivante, formant à elles deux une paire d'images collées (畫帖, huatie) sur les battants de porte lors des célébrations du Nouvel An.

杨洛书 (Yang Luoshu)

鹿鶴同春 [左] | Lu he tong chun [gauche]

Xylographie en couleurs inscrites des caractères 同春 (tong chun) de la formule complète 鹿鶴同春 (lu he tong chun) pour 六合同春 (liu he tong chun) souhaitant partout le printemps et la floraison.
La figure féminine portant un panier de fleurs et une houe est parfois identifiée à la déesse taoïste Magu 麻姑 qui recueille des médicaments pour préserver la santé des femmes. A côté d'elle, un garçon tient une pêche, symbole de fertilité. Le cerf 鹿 (lu) les accompagne, ainsi qu'une chauve-souris 蝙蝠 (bianfu), symbole du bonheur 福 (fu).
Cette image gauche d'une paire d'estampes est complétée par son pendant de droite, réunissant ainsi cerf 鹿 (lu) et grue 鶴 (he), tous deux symboles auspicieux, au printemps.
L'estampe ici porte la signature du village de Yangjiabu 楊家埠 (district du Weifang 濰坊, province du Shandong 山東).

杨洛书 (Yang Luoshu)

鹿鶴同春 [右] | Lu he tong chun [droite]

Xylographie en couleurs inscrites des caractères 鹿鶴 (lu he) de la formule complète 鹿鶴同春 (lu he tong chun) pour 六合同春 (liu he tong chun) souhaitant partout le printemps et la floraison.
La figure féminine portant un panier de fleurs et une houe est parfois identifiée à la déesse taoïste Magu 麻姑 qui recueille des médicaments pour préserver la santé des femmes. A côté d'elle, un garçon tient une grenade, symbole de fertilité. La grue 鶴 (he) les accompagne, ainsi qu'une chauve-souris 蝙蝠 (bianfu), symbole du bonheur 福 (fu).
Cette image droite d'une paire d'estampes est complétée par son pendant de gauche, réunissant ainsi cerf 鹿 (lu) et grue 鶴 (he), tous deux symboles auspicieux, au printemps.

杨洛书 (Yang Luoshu)

魚剪紙 | Papiers découpés de poissons

Jianzhi 剪紙 (papiers découpés) de la couleur auspicieuse du rouge, figurant deux poissons affrontés autour du caractère du bonheur 福 (fu) et d’une fleur de lotus. Le caractère du poisson 魚 (yu) étant homonyme de celui de l’abondance 余 (yu), cette production décorative de bon augure était sans doute destinée à être affichée lors des festivités du Nouvel An.

魚剪紙 | Papiers découpés de poissons

Jianzhi 剪紙 (papiers découpés) de la couleur auspicieuse du rouge, figurant deux poissons affrontés autour du caractère du bonheur 福 (fu) et d’une fleur de lotus. Le caractère du poisson 魚 (yu) étant homonyme de celui de l’abondance 余 (yu), cette production décorative de bon augure était sans doute destinée à être affichée lors des festivités du Nouvel An.

馬王與牛王 | Le roi Cheval et le roi Buffle

Xylographie en couleurs représentant assis côte à côte sous un dais, le roi cheval 馬王 (Ma wang) et le roi Buffle 牛王 (Niu wang), tels qu'identifiés par les cartouches au-dessus d'eux. Ils sont les esprits tutélaires qui veillent au bien-être de leurs bêtes respectives: cheval et bœuf que l'on retrouve par ailleurs au registre inférieur devant une mangeoire inscrite des caractères 槽頭興旺 (cao tou xingwang) qui souhaite "Une mangeoire pleine et prospère". Tandis que le roi Buffle est dans une attitude civile, le roi Cheval est quant à lui figuré dans une attitude militaire, le visage et les mains rouges. Il possède de multiples bras dont deux brandissent des épées au-dessus de sa tête, ainsi qu'un troisième œil. Sa forme emprunte sa forme au panthéon bouddhique dans lequel les figures de protecteurs sont souvent représentés avec ces caractéristiques.
Il n'est pas étonnant de voir apparaître les deux rois sur la même image puisque ce sont aussi les divinités à "tête de bœuf" 牛頭 (niu tou) et "tête de cheval" 馬頭 (ma tou) que l'on rencontre au moment de l'entrée dans l'au-delà. De plus, leurs fêtes respectives sont célébrées l'une après l'autre (le cinquième et sixième jour du premier mois) dans le calendrier chinois.

Résultats 1 à 10 sur 22035