Collection P.CAMB - Manuscrits cambodgiens sur papier

Zone d'identification

Cote

FR EFEO P.CAMB

Titre

Manuscrits cambodgiens sur papier

Date(s)

  • Fin XIXe - début XXe (Accumulation)
  • Fin XIXe - début XXe (Création/Production)

Niveau de description

Collection

Étendue matérielle et support

246 documents répartis 346 unités de conservation.
21 documents sont manquants.
6 documents ont été transférés au fonds pali.

Zone du contexte

Nom du producteur

Notice biographique

L'EFEO est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel sous tutelle du ministère de l'Éducation nationale de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Créée à Saigon à l'instigation de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1898, la Mission archéologique d'Indochine devient l'École française d'Extrême-Orient par arrêté du 20 janvier 1900. S'installe à Paris en 1968. L'EFEO a pour mission la recherche et la formation à la recherche, principalement par le travail sur le terrain dans toutes les disciplines qui se rapportent aux civilisations de l'Asie, principalement de l'Asie du Sud, du Sud-Est et de l'Est.

Histoire archivistique

Documents issus d'une démarche de collecte de manuscrits cambodgiens principalement par copie dans des cahiers européens.
Les 15 plus anciens ont été collectés avant 1902 (cf. Inventaire de Louis Finot, 1902) et une grande partie entre 1902 et 1931 (inventaire de George Cœdès, 1931). Quelques documents ont été collectés après 1931.
La collection de manuscrits a d'abord été conservée par l'EFEO à Hanoï avant de rejoindre le siège de Paris, avenue Wilson, entre le milieu des années 1950 et le début des années 1970.
Entre 1985 et 1996, elle a été déménagée dans un entrepôt à Coignières à l'occasion de travaux. Deux catalogages ont été effectués alors : avant le déménagement, par Ang Chouléan, et après le retour avenue Wilson, par Olivier de Bernon et Jacqueline Filliozat.
Un récolement a été effectué en 2015 par Danel Tuy.

Source immédiate d'acquisition ou de transfert

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

La collection se compose de textes religieux (majoritairement liés au bouddhisme), de traités (moraux, d'astrologie, de médecine, entre autres), de chroniques (cambodgiennes, principalement, mais aussi siamoises et laotiennes), de textes juridiques, de poèmes, contes populaires et récits bouddhiques (jataka) (dont une partie rassemblée et annotée par Jospeh Guesdon pour publication), de lexiques, grammaires et autres éléments linguistiques (principalement pour la langue cambodgienne, dont des études de Joseph Guesdon en vue de la publication de son dictionnaire français-cambodgien), d'études de l'alphabet cambodgien (graphies anciennes et moderne, documents en rapport avec la création d'une machine à écrire en caractères khmers), ainsi que de quelques documents administratifs (lettres, ordonnances royales, listes de circonscriptions).
Ces textes ont été collectés entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle au Cambodge.

Évaluation, élimination et calendrier de conservation

Accroissements

Mode de classement

Les manuscrits cotés en "P.CAMB" semblent garder une numérotation identique à celle utilisée à Hanoï (P.).
Une partie des manuscrits a été recotée en "P.CAMB.Paris". Parmis ceux-ci, seuls les manuscrits pour lesquels aucune équivalence n'a pu être établie avec une cote "P.CAMB" (catalogue d'O. de Bernon et J. Filliozat, 1996) sont classés sous la cote "P.CAMB. Paris" ; les autres sont classés sous la cote "P.CAMB".
Cinq manuscrits précédemment inclus dans cette collection ont été déplacés dans la collection de manuscrits pali de l'EFEO.

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Conditions de reproduction

Langue des documents

Écriture des documents

Notes sur la langue et l'écriture

Jusqu'à la première ordonnance royale visant à fixer l'orthographe en 1915, l'écriture khmère étant sans orthographe fixe, ce qui explique la diversité des écritures dans les manuscrits. Un même mot est ainsi souvent orthographié de différentes manières, y compris dans un même document. (Voir Michel Antelme, "Inventaire provisoire des caractères et divers signes des écritures khmères pré-modernes et modernes employées pour la notation du khmer, du siamois, des dialectes thaïs méridionaux, du sanscrit et du pāli", Bulletin de l'AEFEK, 12, 2007 et Olivier de Bernon, "La réforme de l'orthographe du khmer", Le Chemin de Laṅkā, EFEO, 1992, pp. 271-275.)

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Descriptions associées

Zone des notes

Identifiant(s) alternatif(s)

Mots-clés

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Noms

Mots-clés - Genre

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

fonds-des-manuscrits-cambodgiens-sur-papier

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision, de suppression

Langue(s)

  • français

Écriture(s)

Sources

Note de l'archiviste

Les mentions de titre indiquées dans l'instrument de recherche reprennent sans modification les données telles que présentes sur les pages de titre de chaque manuscrit, qu'il s'agisse d'éléments en khmer, en khmer translittéré et/ou en français.
Les titres forgés en khmer (notamment les titres de niveau "Record Group"), lorsqu’ils ne peuvent s’appuyer sur un titre original, présentent une orthographe actuelle et incluent une translittération respectant le modèle de Saveros Pou (Saveros Lewitz,1969).
Les mentions constituées de numéros (hors cotation "P.Camb" ou "P.Camb.Paris") portés sur la page de titre sont précisées uniquement dans les cas où plusieurs manuscrits comportent une cote identique, ce afin de permettre leur identification de manière plus précise.

Zone des entrées

Sujets associés

Personnes et organismes associés

Genres associés

Lieux associés