Aperçu avant impression Fermer

Affichage de 231 résultats

Description archivistique
Asie orientale Pièce
Options de recherche avancée
Aperçu avant impression Affichage :

金山寺 [白蛇傳] | Le temple de Jinshan [La Légende du Serpent Blanc]

Scène fluviale de l'intervention de Bai Suzhen 白素貞 et Xiao Qing 小青 pour libérer Xu Xian 許先 du moine gardien Fa Hai 法海 lors de la Fête des bateaux-dragons, au temple de Jinshan 金山 (Montagne d’or), tirée de la légende du Serpent Blanc (白蛇傳, Baishe zhuan). Le titre est indiqué en haut de l'image.

杨洛书 (Yang Luoshu)

財神得子 | Dieu de la Richesse pourvoyeur d'enfants et de richesse

Scène iconographique liée au dieu de la Richesse 財神爺 (Caishen ye) pourvoyeur d'enfants. Ce dernier, vêtu du chapeau à ailettes et d'une robe de mandarin, est figuré portant un enfant dans les bras. Il est entouré d'autres enfants dont l'un porte un lingot d’or 元寶 (yuanbao). Un arbre à sapèques se trouve au-dessus, ainsi que derrière eux. Des sapèques gisent au sol. L'inscription en partie supérieure indique: 財神得子在心懷、金銀財寶兩邊排;有人買此畫、一定大發財 (Caishen de zi zai xinhuai, jinyin caibao liangbian pai; you ren mai ci huan yiding da facai ; "Caishen tient les enfants sur son coeur, des richesses d'or et d'argent sont étalés de chaque côté; celui qui achète cette image fera assurément fortune!"). Ce texte a été simplifié par rapport à des versions plus anciennes de la même image. De même, le sens de lecture de gauche à droite (d'ordinaire, de droite à gauche) est inhabituel, ce qui nous fait dire que cette image est relativement tardive.

杨洛书 (Yang Luoshu)

年年有餘 [右] | Nian nian you yu [droite]

Image droite d'une paire d'estampes du Nouvel An 年畫 (nianhua) inscrites de la formule de bon augure 年年有餘 (nian nian you yu; "de l'abondance année après année") et illustrée dans un style dynamique par un enfant tenant un poisson 魚 (yu). L'œuvre porte une inscription en partie inférieure: 濰線西杨家埠年畫 (Wei xian xi Yangjiabu nianhua) indiquant qu'il s'agit d'une estampe de la partie Ouest du village de Yangjiabu, du district de Weifang (濰坊).

杨洛书 (Yang Luoshu)

金玉滿堂 [左] | Jin yu man tang [gauche]

Image gauche d'une paire d'estampes du Nouvel An 年畫 (nianhua) inscrite de la formule de bon augure 金玉滿堂 (jin yu mantang; "que salle soit remplie d'or et de jade"). Dans la partie centrale, un enfant plongeant sa main dans un aquarium de poissons rouges est représenté dans un style dynamique. Au-dessus de la scène principale, l'inscription 紅福蘭門 (hong fu lan men; "le [caractère du] bonheur en rouge garde la porte") encadrée par des lanternes décorées du caractère 囍 (xi) du "double bonheur", a été imprimé à l'aide d'une planche indépendante.

杨洛书 (Yang Luoshu)

男十忙 | Nan shi mang

Image représentant sur trois registres des hommes occupés à des travaux des champs, du labour à la récolte, en passant par la plantation. Cette estampe allait de pair avec celle de femmes occupées pareillement à des travaux manuels. Elles étaient fabriquées dans le but de promouvoir la société traditionnelle.
Cette estampe est inscrite des caractères 北公義 (bei Gongyi) indiquant qu'elle est une production de l'atelier Gongyi du Nord.

杨洛书 (Yang Luoshu)

酒醉八仙圖 | Ivresse des Huit Immortels

Estampe mettant en scène les Huit Immortels 八仙 (ba xian) dans une scène de banquet. Ils boivent de l'alcool 酒 (jiu). Une inscription se trouve dans la partie supérieure. La xylographie est frappée du sceau à l'encre rouge de Yang Luoshu 楊洛書, et porte le nom de l'atelier de production 楊家埠同順德 (Yangjiabu, Tong Shunde).

杨洛书 (Yang Luoshu)

神茶、鬱壘門神 (月) | Shentu et Yulei, gardiens de porte (lunaire)

Estampe du Nouvel An 年畫 (nianhua) monumentale d'une paire de gardiens de porte identifiés comme Shentu 神荼 et Yulei 鬱壘. Les deux frères, chargés par l'Empereur de Jade de protéger les pêchers de l'immortalité que les démons rongeait, furent divinisés et associés à l'idée qu'ils étaient capables d'écarter les démons. C'est ainsi qu'ils sont devenus des esprits gardiens de portes.
Un ornement décoratif composé de phœnix entourant le caractère de la lune 月 (yue) en partie supérieure rend compte de la spécificité de cette production de l'atelier de Tong Shunde 同順德.

杨洛书 (Yang Luoshu)

大刀門神 [右] | Gardien des portes aux longs couteaux [droite]

Estampes du Nouvel An 年畫 (nianhua) représentant une paire de gardiens des portes 門神 (menshen) sur un fond orangé vif typique de la production des gardiens des portes des provinces du Guangdong 廣東 et du Fujian 福建. Ici, le menshen casqué, en robe de combat, armé d'une épée, d'un arc à flèches ainsi que d'une hallebarde en main, porte dans son dos des bannières inscrites du caractère du bonheur 福 (fu). Il est identifié comme le général Guan Yu 關於 (?-219) de la dynastie Shu Han (221-263) de la période des Trois Royaumes (220-280).

柴王推車 [左] | Le roi Chai pousse une charrette [gauche]

Xylographie en couleurs. Chai Rong 柴榮 (921-959), désigné comme le roi Chai (柴王, Chai wang), et connu aussi sous son nom de temple Shizong 世宗, était le second empereur de la courte dynastie des Zhou postérieurs 後周 (950-960) durant la période des Cinq dynasties et Dix royaumes (907-960). Une légende raconte qu’il poussait une charrette à travers les rues pour vendre des parapluies avant de devenir un homme riche. Reprise par le folklore chinois, cette estampe populaire illustre cette iconographie en montrant le roi Chai qui pousse une charrette remplie d’or et d’argent afin de le célébrer comme un dieu de la richesse. La bannière inscrite indique 滿載而歸 (manzai'ergui), que l’on peut traduire par “Rentrer pleinement enrichi”.
L’estampe (gauche) qui est issue de la production des ateliers de la ville de Zhuxian
En bas à gauche l'inscription estampillée 中国 朱仙镇木板年画社印 (Zhongguo Zhuxian zhen muban nianhua sheyin) remplace le sceau en écriture sigillaire mais indique toujours qu'il s'agit d'une production des ateliers de la ville de Zhuxian
L’estampe (gauche) forme une paire destinée à être collée pour les fêtes du Nouvel An.

Résultats 1 à 10 sur 231