Affichage de 185 résultats

Description archivistique
Asie orientale Pièce
Options de recherche avancée
Aperçu avant impression Affichage :

秦 (駘), 閔 (齊伋) : 集古印篆六書通 | Tai (Hata), Bin (Seikyū) : Shūko inten rokushotsū

( 江戸 : 小川彦九郎 , [1775]).
(Edo : Ogawa Hikokurō, [1775]).
Manuels pour l'étude des caractères japonais, certains imprimés en écriture sigillaire..

  • vol. 1, 39 pages.
  • vol. 2, 37 pages.
  • vol. 3, 31 pages.
  • vol. 4, 18 pages.
    Un feuillet représentant les diverses clés d'écriture de la langue japonaise, manuscrit, est encollé à la couverture supérieure du vol. 1.

金山寺 [白蛇傳] | Le temple de Jinshan [La Légende du Serpent Blanc]

Scène fluviale de l'intervention de Bai Suzhen 白素貞 et Xiao Qing 小青 pour libérer Xu Xian 許先 du moine gardien Fa Hai 法海 lors de la Fête des bateaux-dragons, au temple de Jinshan 金山 (Montagne d’or), tirée de la légende du Serpent Blanc (白蛇傳, Baishe zhuan). Le titre est indiqué en haut de l'image.

杨洛书 (Yang Luoshu)

二月二,龍抬頭 | Fête du "Longtaitou"

Scène iconographique liée à la fête agricole du "Longtaitou" (龍抬頭, littéralement "lever de la tête du dragon") au deuxième jour du deuxième mois (二月二) selon le calendrier luni-solaire chinois. Une inscription se trouve en partie supérieure: 二月二,龍抬頭,萬岁皇爷(使)金牛,娘娘来送饭,黎民天下收 (eryueer, long taitou, wansui huangye (shi) jin niu, niangniang lai song fan, limin tianxia shou; "Le deuxième jour du deuxième mois, le dragon lève sa tête: dix mille ans à l'empereur et son boeuf en or, son épouse vient apporter du riz et le peuple en fait la récolte").

杨洛书 (Yang Luoshu)

秦叔寶、尉遲恭門神 [右] | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes [droite]

Xylographie en couleurs représentant Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊), comme indiqué par l'inscription en haut à gauche. Il forme un duo avec Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen).

Ici, Qin Shubao, en position martiale, est figuré debout, accompagné d'un personnage de petite taille à dos de qilin 麒麟. Ce personnage à l'aspect enfantin tient dans une main un orgue à bouche 笙 (sheng, homophone du caractère 升 de l'avancement), et dans l'autre une enseigne représentant la carrière publique. Les épées, attributs du général, brandies par ce dernier, soulignent son visage imposant et encadrent le coin supérieur droite de la composition. Qin Shubao est tourné vers la gauche, faisant face à son pendant (Yuchi Gong) avec qui il forme un diptyque destiné à être collé sur les portes en célébration du Nouvel An.

Cette estampe 年畫 (nianhua) est typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南, comme l'indique l'inscription en bas du personnage: 湖南隆回滩头高腊枚出品 (Hunan Longhui Tantou Gao Lamei chupin, produit de Gao Lamei à Tantou, Longhui dans le Hunan).

秦叔寶、尉遲恭門神 [左] | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes [gauche]

Xylographie en couleurs représentant Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德), comme indiqué par l'inscription portée en haut à droite. Il forme un duo avec Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊), tous deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen).

Ici, Yuchi Gong, en position martiale, est figuré debout, accompagné d'un personnage de petite taille à dos de qilin 麒麟. Ce personnage à l'aspect enfantin tient dans une main un orgue à bouche 笙 (sheng, homophone du caractère 升 de l'avancement), et dans l'autre une enseigne représentant la carrière publique. Les fouets, attributs du général, brandis par ce dernier, soulignent son visage orange imposant et encadrent la composition dans son coin supérieur gauche. Yuchi Gong est tourné vers la droite, faisant face à son pendant (Qin Shubao) avec qui il forme un diptyque destiné à être collé sur les portes en célébration du Nouvel An.

Cette estampe 年畫 (nianhua) est typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南.

秦叔寶、尉遲恭門神 | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes

Xylographie en couleurs représentant Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊) et Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德) sur la même estampe. Les deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen) sont désignés respectivement par leurs noms inscrits en partie haute. Ensemble, ils forment un diptyque destiné à être collé en célébration du Nouvel An. Ici, ils sont figurés de face et accompagnés chacun d'un cortège de cinq personnages de petite taille dont un des enfants à dos de qilin 麒麟 rappelle le thème du "Qilin pourvoyeur d'enfant" (麒麟送子, qilin songzi). Des voeux auspicieux, souhaits de récoltes abondantes (庆丰收五谷丰登, qing fenshou wugu fengdeng) et de richesses tout au long de l'année (祝新年四季发财, zhu xinnian siji facai) sont également portés aux côtés des menshen.

Cette estampe 年畫 (nianhua) typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南 est signée en partie basse : 滩头高腊枚 (Tantou, Gao Lamei).

秦叔寶、尉遲恭門神 | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes

Xylographie en couleurs représentant Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊) et Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德) sur la même estampe. Les deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen) sont désignés respectivement par leurs noms inscrits en partie haute. Ensemble, ils forment un diptyque destiné à être collé en célébration du Nouvel An. Ici, ils sont figurés de face et accompagnés chacun d'un cortège de cinq personnages de petite taille dont un des enfants à dos de qilin 麒麟 rappelle le thème du "Qilin pourvoyeur d'enfant" (麒麟送子, qilin songzi). Des voeux auspicieux, souhaits de récoltes abondantes (庆丰收五谷丰登, qing fenshou wugu fengdeng) et de richesses tout au long de l'année (祝新年四季发财, zhu xinnian siji facai) sont également portés aux côtés des menshen.

Cette estampe 年畫 (nianhua) typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南 est signée en partie basse : 滩头高腊枚 (Tantou, Gao Lamei).

秦叔寶、尉遲恭門神 | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes

Xylographie en couleurs représentant Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊) et Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德) sur la même estampe. Les deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen) sont désignés respectivement par leurs noms inscrits en partie haute. Ensemble, ils forment un diptyque destiné à être collé en célébration du Nouvel An. Ici, ils sont figurés de face et accompagnés chacun d'un cortège de cinq personnages de petite taille dont un des enfants à dos de qilin 麒麟 rappelle le thème du "Qilin pourvoyeur d'enfant" (麒麟送子, qilin songzi). Des voeux auspicieux, souhaits de récoltes abondantes (庆丰收五谷丰登, qing fenshou wugu fengdeng) et de richesses tout au long de l'année (祝新年四季发财, zhu xinnian siji facai) sont également portés aux côtés des menshen.

Cette estampe 年畫 (nianhua) typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南 est signée en partie basse : 滩头高腊枚 (Tantou, Gao Lamei).

秦叔寶、尉遲恭門神 | Qin Shubao et Yuchi Gong en gardiens des portes

Xylographie en couleurs représentant Qin Shubao 秦叔寶 (zi de Qin Qiong 秦瓊) et Yuchi Gong 尉遲恭 (zi Jingde 敬德) sur la même estampe. Les deux généraux de la dynastie des Tang (618-907) divinisés en gardiens des portes 門神 (menshen) sont désignés respectivement par leurs noms inscrits en partie haute. Ensemble, ils forment un diptyque destiné à être collé en célébration du Nouvel An. Ici, ils sont figurés de face et accompagnés chacun d'un cortège de cinq personnages de petite taille dont un des enfants à dos de qilin 麒麟 rappelle le thème du "Qilin pourvoyeur d'enfant" (麒麟送子, qilin songzi).

Cette estampe 年畫 (nianhua) est typique de la production de l'atelier de Gao Lamei 高腊枚 de la ville de Tantou 滩头 dans la province du Hunan 湖南.

Résultats 1 à 10 sur 185